reseau social

debug log du general Targol , coefficient espace temps : nouille au beurre

je me demande si vraiment  otis reeding et louis amstrong, seraient repartis vivre en georgie apres avoir goute aux cocktails mondais la gloire et les ptits gateaux, je parie mon stock de turbinium qu is aurraient jamais refoutus les pieds dasn ( putain de doigt )  ce trou de merde, si ils l avaien fait , c est surement un des deux qui aurrais compose « on dirais que ca te gene de marcher dans la boue » , m enfin , je vous parle d un temps que les moins de 1000 ans ne peuvent pas connaitre.

l aventure touche a sa fin le turbinium moisis sur les etals , l univers continue de s ecrouler , la fin est tellement proche qu on se demande si elle est pas deja passe. cette aventure s acheve donc ici , du moins je me sent pas le courrage de rien faire et d attendre le chaland , je vais donc passer temporairement a autre chose ,  reprendre le large vers un autre trou du cul d une autre galaxy , je part quelques temps sur zegema beach , chasser le lapin fumigene et la tortue elastique , L acte 1 se termine ici , on prend un verre au bar un ptit rail de croke aux chiottes et on se retrouve pour la deuxieme partie dans quelques semaines …

Comments are closed.


Copyright © 2017 Stargol , opera cosmique en 3actes. All Rights Reserved.
No computers were harmed in the 0,417 seconds it took to produce this page.

Designed/Developed by Lloyd Armbrust & hot, fresh, coffee.