Nouvelle Done

septembre 14th, 2014

carnet a deux bales du generallissime Targol coefficient espace temp …WIP

je connais ces lieux, ces gens je les ai deja vu , sur un emulateur de television ou par injection mémorielle
mais on me la fait pas c est les memes … j approche aujourd’hui les 3500 ans on me fera pas croire que j ai pas deja croise chacun d entre eux au detour d un detour ou au coin d un coin, j ai deja vécu ici dans une autre vie ou bien étais ce la meme ..?

j ai quite la nebuleuse a moustaches pour la grosse jaune , un coin bien plus juteux de la galaxie peuple de creatures de rêves et de situation cauchemardesques .. Comme revenir sur les lieux d un crime qui n a pas eu lieu …

mais ici la vie reprend ses droits le champ des possible s élargis .. on va enfin avoir la place pour y planter quelques  tomates ..

quelques parsec ont coules sous les ponts temporels depuis ma derniers update, NeoBombay était en fait un trou noir sans gravitation, engouffrant les choses sans masses telle que l énergie vitale la volonté,  le temps lui meme disparaissait dans une soupe de mémoire ou chaque jour était le meme….  et le dimanche encore pire .

le voyage retour m a pris plusieurs mois encore une sombre histoire de formulaires comme d ab, plusieurs cycles en orbite sur la couronne stellaire , escales sur zegema beach a plusieurs reprises , un coup d état, quelques histoires d amour fictive, retrouvailles et separations .. innombrables chambres d hotels .. , un retour a la case depart, puis un rebond final au paradis, me voila maintenant membre d equipage sur un croiseur de l empire, en charge des réacteurs positroniques, une autre façon de parcourir l univers.

 

le falcon deuxmillenium est un croiseur de classe beta faiblement arme , mais plutôt véloce pour son poids , assurer un poste de maintenance dans la soute a problèmes n est pas un job de tout repos mais il permet de parcourir quelques années lumières* sans s occuper de tenir la barre…

 

*a propos des années lumières celle ci est bisextile un jour lumière en plus

 

444

avril 5th, 2014

Carnet de bal du chancelier Targol Coefficient espace temps … je sait pas … ja iperdu le compte..

Encore un samedi sans surprises je me suis endormi en regardant tourner le double rotor du positroneur de masse  de ma cabine, il fait une chaleur a creuver, je termine la
444 eme revolution orbitale …stationnaire .. de la grande nebuleuse a  moustaches c est un signe, le triple 4 , symbole de mort ou bien de renouveau il croise ma perception plus
souvent qu il ne devrais , lundi au 444eme parsec sur l hyperjump de retour des courses , un pilote de  poubelle s est explose sur un asteroide qui croisait la route comerciale neo bombay /  zizicoincoin du centaure
pulverise , ne laissant q un petit nuage rose flotant dans l espace et des morceaux de viande humaine orbitant les uns autour des autres, paix a ton ame camarade que ta prochaine vie soit moins merdique que celle qui s acheve
et demerde toi pour aller la finir ailleurs que sur mon cale pied cette fois ci ..

revenons a nos boulons , je me reveille a peine et mes options sont limitees ,

retourner m alonger et regarder encore la dansse envoutante du ventilo au plafond ,

congratuler mes anciens conbatus sur blink blinkedin pour leur douzieme changemant de taf de l annee , quand la pluspart d entre eux n ont fait que changer de chambre au service gériatrique de grosbusoft , rajoutant juste quelques mots creux sur leur titre a ralonge,

ou bien ecrire encore une page de l histoire ici meme .

surement les trois , et dans l ordre inverse , c est deja presque a moitie fait .

Ami lecteur,  si tu existe, tu doit sans doute te dire que ce journal est deprimant, pue la loose et tu a bien raison , je n y consigne plus que mes pires etats d ames
si tu veut du bonheur va chercher plus loin ici , c e n est pas au menu du jour … quand j en ai , je ne partage pas

555

bien plus qu au dela

mai 14th, 2013

carnet de timbre du capitaine targol , coefficient espace temp … indefini

l univers c est comme une boite de chocolat…

 

 

reprise et fin des transmitions

mars 11th, 2013

journal de bord du clone de la copie du capitain targol , coefficient espace temps : 12 chiffres apres la virgule , a droite

on peut resumer notre perception de l univers qui nous entoure a une simple serie d impussions electroglandulaire …un flux constant d info plus ou moins justes qui part de nos organes senssoriels vers le sale morceau de viande penssante qu est notre putain de cerveau ..

ces organes senssoriels que sont les yeux , les oreilles et la bite , sont prevus pour capter un certain type d information , et totalement etanches a tout le reste , il existe pourtant autour de nous un monde invisible a nos sens, en fait plus qu un monde il s agit d un univers , voir meme d un bivers,  polyvers , voir multivers tetra quadrrachiedvers ..  chacun emetant sur des frequences hors d ateinte pour nos pauvres sens … je pense pourtant avoir trouve la solution pour y acceder …

depuis bientot 8 mois je travaille jour et nuit sur la machine qui m ouvrira les portes de cette infinite de possibles, cette machine n utilise aucun des materiaux connus , et ne se nourrit d aucune energie tangible.. la plus grosse difficulte fut de trouver un shop ouvert apres 20 heure qui vende ces materiaux inconus a un prix raisonable..

l energie aussi fut un probleme epineux a resoudre , pour 2,21 gigowatt il fallait 30 ml de matiere sombre , un doigt d antimatiere a poil roux , un trait de vodka ,30 grames de turbinium ( voir articles precedents ), et l ingredient mysterieux en quantite suffisante , le zeste de citron a toujours ete superflu , et ne faisait que relever l amertume du turbinium…

quoi qu il en soit la machine est la , et je m aprette a ce moment precis a en presser la commande principale
qui devrait me projetter instantanement dans un univers plein de gonzesses qui penssent toutes que je suis le mec le plus hot de leur galaxie, ou l alcool est bon pour la sante , un univers ou on baise sans capotes, ou une voiture de sport coute 25 spaciobales .. un univers magique rempli de poney qui font des cacas papillons ….. un monde sans la moindre trace de loose ou le sapin sent le napalm .. ou le napalm sent la victoire et quand ca sent le sapin c est plutot de bon presage …

l instant est historique et ami lecteur ouvre grand tes organes senssoriels quels qu ils soient  , yeux , oreilles tentacules degueulasse … cils vibratilles , carte wifi pour mes potes les robot ( big up les robots speciale dedicace a r2d2, z6po desole pour le jiihad butleriens j me suis trompe de boutton , on fera mieux la prochaine fois et on va leurs niquer leur race a ces repugnants etres organiques ) …..

adieu monde de merde je part pour de nouveaux horizons, des lendemains qui chantent autre chose que du blues …

5 …. 4 … 3 … 2 … 1 … et……  merde !!

..bon y a quoi a bouffer a la cantoche ce soir …

dans l espace , personne ne vous entendra ronfler

août 23rd, 2012

carnet de bord du capichef targol , coefitemps espace chiant:  3grames et des patattes

Un vaisseau spacial c est un peu comme une grosse voiture , c est globalement fait de metal , plastiques en tout genre , quelques kilometres de fil electrique
liquides divers et varies, gasoil pour les pompes a gnognotte , plutonium pour le chauffe tartines , un frigidaire , une armoire a cuiller , un evier en fer et un poele a mazout
ca possede quelques roues en dessous pour cruiser dasn les spacio ports , des antennes en dessus pour recevoir les resultats du gloto , y a des ecrans un peu partout , ca clignotte rouge vert ,bleu en faisant des petits bruits saugrenus , y a des joints autour des sas de decompression , pour pas see faire sucer par le vide intersideral, y a des hublots agreablement repartis sur la peripherie de la coque , pour comtempler le vide et les nebuleuses a moustaches , tout ca forme un ensemble fonctionnel ou chaque chose est a sa place et chaque place a sa chose..
quand  on contemple un si joli tas de feraille , on ne peut qu admetre que..bordel c est trop bien foutu quand meme , c est majestueux , ca inspire le respect, la crainte , ca transpire la puissance, ca en jette … et pourtant ca peut aussi rester colle au sol comme une grosse merde a cause d un simple petit bout de papier , un tout petit tampon de l ambassadeur manquant sur le formulaire b45 et hop tu bouge pas plus q une moule colee sur un cailloux …

depart imminent

août 21st, 2012

carnet de bal du capitaine targol , coeficient espace temps : 2.0.1

mon nouveau vaisseau est la , flambant neuf . un GRX 225 a peine rode , 38 soupapes en lignes, une soute a pouetpouet double coque charpente aparente , 5600
mouflons de tonnage efficaces , sieges en peau de ministre , j ai fais rajouter un spacio radio basse frequences pour capter bide et chansson ,meme dasn le cul d une ceinture d asteroides , tous les papiers sont en regles , les pleins sont faits , cap sur l ouest pour de nouvelles aventures

je laissse derriere moi de mauvais souvenirs d une vie innachevee , pas mal de dechets toxiques , des visages des figures , et la plus mauvaise moitie de mon equipage
reste que le meilleur et un avenir radieux aux confins de la voie lactee

 

back to business

juin 17th, 2012

carnet de bord du comandant targol , coefiscient espace temps : elastique

les portes spacio temporelles sont de veritables calamites de ce cote de l univers , du matos fabrique a bas prix par des poulpes globicephales a peine majeurs dasn les usines puantes de l empire GLOCH,.. celle dont je sort a l instant etait vraiment foireuse , sensee me transporter du Googleplex jusqu a Terra du morpion , elle n a fait que me projeter a la meme place,mais .. 6 mois plus tard ,

Entre temps mon vaisseau et le turbinium sont partis , j ai cru comprendre que le sandwish jambon turbinium a fait un carton sur les docks , ma femme s est barree avec un sexagenaire alcolique , mon chat est mort , et j ai laisse la moitie de mon cerveau de l autre cote , il est temps de reprendre un vent favorable et sortir de ce marasme , affreter un nouveau vaisseau et partir ecumer l univers a la recherche d une bonne recette de pizza …

entre deux

décembre 2nd, 2011

carnet de bord du comandant Targol , coeficient espace temps: 5 semaines plus tard

retour a la case depart , de nouveau au fond de la soute a chaussettes , j ai juste rate le passage de la saison des pluies d ete a la saison des pluies d hiver , la temperature a chute , mon moral suit la meme courbe , difficile de retrouver l elan initial apres un mois de liberte au soleil , loin de toute conection hypernet, enfonce bien profond au chaud dans la brousse , la jungle , vautre sur la plage, ou bien noye dans la masse grouillante de mes freres les humains au coeur des villes…

retour a la solitude, difficile de retrouver la motivation , je l avais pourtant laisse dasn le tirroir du bas , elle y est plus , va faloir en trouver d autre mais les cours ont flambes et je sait pas si j ai les moyens de reconstituer les stocks , bha encore quelques jours et tel le phoenix je vais …. pas exister …?

 

reseau social

octobre 18th, 2011

debug log du general Targol , coefficient espace temps : nouille au beurre

je me demande si vraiment  otis reeding et louis amstrong, seraient repartis vivre en georgie apres avoir goute aux cocktails mondais la gloire et les ptits gateaux, je parie mon stock de turbinium qu is aurraient jamais refoutus les pieds dasn ( putain de doigt )  ce trou de merde, si ils l avaien fait , c est surement un des deux qui aurrais compose « on dirais que ca te gene de marcher dans la boue » , m enfin , je vous parle d un temps que les moins de 1000 ans ne peuvent pas connaitre.

l aventure touche a sa fin le turbinium moisis sur les etals , l univers continue de s ecrouler , la fin est tellement proche qu on se demande si elle est pas deja passe. cette aventure s acheve donc ici , du moins je me sent pas le courrage de rien faire et d attendre le chaland , je vais donc passer temporairement a autre chose ,  reprendre le large vers un autre trou du cul d une autre galaxy , je part quelques temps sur zegema beach , chasser le lapin fumigene et la tortue elastique , L acte 1 se termine ici , on prend un verre au bar un ptit rail de croke aux chiottes et on se retrouve pour la deuxieme partie dans quelques semaines …

prosperite

octobre 14th, 2011

console android market du general targol , coeficient espace temps : georges moustaki

les trois derniers jours ont ete difficiles , je dirais meme douloureux , j en avais pas chie comme ca depuis la campagne contre les clones de nana mouskouri en 20669 sur zizi coincoin du centaure, depuis,  cette planette est devenue un havre de paix , on y ecoute du jazz new orlean  assis peinard a la terasse des cafes , mais a cette epoque c etait une autre marmelade .

les cales raz la gueule de turbinium , TD8po et moi avont mis le cap sur la nebuleuse Googole, on y trouve le plus grand marche de ce cote ci de l univers , tenu par des androides verts metalises au regard de chrome . tous les pirates de la galaxie s y retrouvent pour y ecouler les fruits de  leurs pillages ,  la plateforme d acceuil etait payante , 25 spaciocredits juste pour garer son vaisseau , puis la valse des papiers a debute, l empire du mal bien que hors de sa jusidiction y a deja etabli son carcan de regles et formalite , il me fallais avant de pouvoir decharger mes 4200 megatones de turbinium, me procurer une signature cryptee a clef  d ‘encryptage par Courbe Elliptique asymetrique de 12 , la seule personne capable de fournir ca est le grand Java , oracle de l’orient et maitre du cafe en grain, il detient tout  les doubles de clefs de bagnoles a louest du pecos, et creche pas loin de la troisieme rue , une adresse prestigieuse ou rien que l idee d y aller demande une cravate et des chaussures de villes, j ai du ressortir le costard achete en 2011 pour l enterrement de Steeve job par mon arrierre arriere arriere grand pere le venerable Shanghalf, artiste mort incompris et cribble de dette , ce costard est d  ailleurs son seul heritage . il m a permis toutefois de faire bonne figure aupres de la securite ( et chez java on batiffole pas avec la securite ) et me permettre de reclamer une audience aupres du maitre des lieux , en fait Java est un gars adorable , pas pretentieux pour deux spacioballes , qui passe son temps a faire du tricot en buvant de la verveine sur son canape en peau de guillemot , il m a avoue que son plus grand reve avais toujours ete de vendre des saucisses de gnouk sur les plages de la bourboule , seulement ses parents avaient d autres projets pour lui , vendre du crack a la sortie des grandes ecoles et tapiner sur le parking de mamouth , il s est donc enfui et a fonde un empire juste pour les faire chier, java m a donc refile la fameuse clef trucabolique d encryption machin , ce qui m a permit par la suite d aller montrer patte blanche a ce con d android des docks , malheureusement Java avais du abuser de la verveine et il m a juste refile les clefs de son cabriolet JDK7 rouge poirreaux, gare pres du poste de garde …

a ce moment la j ai bien cru que toute cette aventure n avais servie a rien ,  que j allais me rertouver avec 4500 megatones de turbinium sur les bras et a part des sandwishes turbinium beurrre cornichon ,  pas la moindre idee de quoi en faire, j ai donc tente le tout pour le tout , en allant trainer dans la 5eme rue voir si y avais moyen de se proccurer une fausse clef  dans une quelconque gargotte a nouille, pour les 15 spacio credits qu il me restait, cela peut parraitre bizard , voir etonant , mais plus bizard qu etonnant , quoi que etonant quand meme , mais aussi bizard en fait , les clefs de cryptages paraboliques a inflexion numeraires de 12 se trouvent vraiment a tout les coins de rues pour 3 spaciobucks sous blister plastique , livres en prime avec une copie blue ray  de spiderman 12.

la clef en poche j ai donc ete decharger mes 85648 megatones de turbinium sur les etals du spacio market  , on regrette le bon vieux temps ou on faisait les ventes a la criee  directement sur le trotoir et la chaleureuse poignee de main qui concluait la vente , tout se fait de facon dematerialisee comme ils disent aujourdhui , mais un bon clic vaut mieux qu une grosse claque , j ai donc investi mes derniers 14 bales dasn l achat d un Droide spammeur de communication antediluvien  M4k0 , pas sur qu il fonctionne encore ou qu il ait fonctionne un jour mais pour 12 bales faut pas rever, Bill Gate 5.0  viendra pas faire le taf..

sinon , j ai remarque que l annulaire de ma main gauche a double de longueur, se pourrais il que mon isolement prolonge en orbite  proche d une nebuleuse a molette ait provoque chez moi une mutation spontannee dont je ne vois pas l interet si ce n est de me faire preser prematurement la touche s de mon clavier chaque fois que j ecrit un mot se terminant pas S le faisant remonter d un cran vers la gauche , serai ce donc ca le but ultime de l evolution humaine ??


Copyright © 2016 Stargol , opera cosmique en 3actes. All Rights Reserved.
No computers were harmed in the 0,472 seconds it took to produce this page.

Designed/Developed by Lloyd Armbrust & hot, fresh, coffee.