cercles vicieux

journal de gauche du marechal Targol , coeficient espace temps : camenbert jaune

a l ouest de la galaxy , l empire du mal continue de s etendre, bouffant tout sur son passage , le monstre se gave des restes de nos illusions, et mes anciens freres d armes reste sur place , croyant le combattre se sont fait asssimile , ils luttent aujourdhui pour engraisser le mamouth jusqu a ce que leurs derniers espoirs soient a leur tour digere , il en restera qu une merde de plus sur le trotoir du progres , en fuyant tout ca j ai eu au depart comme l impression d abandonner le combat , de trahir la federation, de n etre qu un lache … il me manquais le recul necessaire pour voir l image d ensemble , que le mal etait deja infiltre , comme un gros bras manipulateur dans le cul d une marionette , c etait deja lui qui menais le bal.

le diable en personne vit sur la planette chine, geante jaune eloiggnee des anciennes routes commerciales ,  conssideree a tord par l empire du mal comme la terre promise , un vaste territoire a conquerrir, se laissant docilement caresser par  ses tentacules poisseuses , sans savoir qu un monstre bien plus gros y est deja bien installe , et a deja commence a lui sucer la moele des os . le diable vit donc labas et j ai eu la chance de le cotoyer plusieurs annees a une epoque ou croyant oeuvrer pour la federation , j etendais les racines du mal sur ces terres lointaines .

le grand cornu ecume les bas fonds de shanghailand , il se vautre dans le stupre l alcool et la drogue jusqu a pas d heure , voir pas d heure et demi, certains le voient encore comme la bete a abattre, la sorce de tous les malheurs de l univers , pour moi qui ai eu la chance de le suivre sur les routes du peche , il est un saint homme , reste fidele a l etre humain , s attachant bien sur a ses mauvais cotes , mais loin d etre aussi dangereux que le mal veritable qui lui prospere sous toutes ses formes : reussite sociale et  gains financiers a tout prix

le diable me repetais souvent que ce que les legions bien pensantes du mal prennent pour du courrage, n est en fait q une accumulation de petites lachetees ordinaires , la peur de dire merde, la peur du regard des autres , la peur de fuir .  la peur de l enfer , la peur de tromper parce qu on a peur d etre trompe, la peur de vivre parcequ on a peur de mourrir.

j ai eu le courrage de fuir  …

a part ca :

le nouveau programe des collecteurs fonctionne a peu pres , la federation miniere viens de m envoyer des formulaires a remplir , pour legaliser l exploitation du turbnium et imposer un rayon d action pour les collecteurs , j y vois la comme les premices d un fist fucking en bonne et due forme, comment est ce possible que cette federation ai eu conaissance de ma petite entreprise , j ai de lourd soupcons a l encontre de td8po , ce droide j en suis sur est a la solde de l empire , je vasi devoir lui couper ses cables midis et le faire taire pour de bon .

 


 

Comments are closed.


Copyright © 2017 Stargol , opera cosmique en 3actes. All Rights Reserved.
No computers were harmed in the 0,354 seconds it took to produce this page.

Designed/Developed by Lloyd Armbrust & hot, fresh, coffee.