Archive for the ‘STARGOL’ Category

on progresse

Jeudi, septembre 1st, 2011

carnet de bord du maréchal targol , coefficient espace temps jambon puree

l asteroide ab 45 gravitant dans la ceinture de gickel a ete rebaptise ab 46 par ce con de td8po dont la sante mentale ne fait que décliner , ab46 donc regorge de turbinium , les traces prélevées sur le slip de l entité mécanique ne laissent plus aucun doute , il s agit en fait d une ancienne concession minière, le turbinium est un élément instable aux propriétés troublantes il serait difficile de toutes les énumérer mais en voici quelques unes

1 diluée dans de l eau dans un rapport de 5 volume d eau pour un de turbinium , le mélange n a pas du tout gout au pastis
2 quand on éteint la lumière.. on ne le vois plus ( alors que le luminou , dans le noir , on peut le voir )
3 un seul kilo de turbinium pèse a peu prés un kilo
4 les cristaux de turbinium ne se mangent pas en salade ni a la broche

mais la propriété la plus intéressante de ce matériaux reste sans aucun doute le fait que je n ai aucune idée de ce a quoi ca pourrais bien servir

quoi qu il en soit le stargol enterprise est équipé d une soute a jambon et d un duplicateur numérique, td8po suggère de dupliquer l entité mecanique rebaptisée « collecteur » et de téléporter tout ça sur ab46 y collecter du turbinium pour remplir la soute a jambon
pour ma part je vais tenter une nouvelle experience pour percer le mystere du turbinium : un sandwich turbinium beurre cornichon …

artefact

Mercredi, août 24th, 2011

carnet de bord de l amiral targol , coeficient espace temps : 3eme mesure apres le refrain

l entite mecanique remontee a bord du stargol enterprise resiste a toute analyze , j ai eu beau chercher , j ai pas vu ni d etiquette made in china ou de plaque mineralogique en bonne et due forme , l asteroide lui meme est une enigme , aucune etiquette non plus, pas le moindre article sur trip advisor ….

sinon , le plat du jour c est andouille coquillettes acompagne d un great wall 2010 ..

ca grouille de vie par ici

Lundi, août 22nd, 2011

carnet ed ‘ b ‘ ord du comandant targol , coeficient espace temps : a la louche .. j dirais … 13

l espace a nouveau , bien au dela de la ceinture de gickel , le tartiflette millenium a ete rebaptise STARGOL enterprise par TD8Po , il a TROP PRIS SUR SA GUEULE depuis quelques temps , il fait des trucs bizares , comme entre autre , rebaptiser mon vaisseau ou compter des mesures improbables, mais la n est pas le sujet du jour , une chose bien plus interessante c est produite cette nuit , alors qu j allais prendre ma releve a la bare , le sensor principal du tableau d ecoute spaciale a capte un truc bizare , comme un sos mais sans s ni o ni s mais plutot des chriiiik crhirkllsiurujd ! qui se repettaient par groupe de trois puis  s en suivait une ponctuation de chiljkierud ! blontofu ! par triolets de 12 puis un silence , puis plus rien , puis encore plus rien trois fois .. et enfin retour a la sequence de base avec une demi croche de decalage ratrapee sur la premiere tierce pointee…  l emission du signal radio provenait d un cailloux sans vie en orbite basse autour d une naine poillue sur le secteur 13 , je  pris le cap de l asteroid ,  sychronisais nos orbites et lancasi la sonde vania pocket prendre quelques cliches de la zone .

 

 

le specimen a ete rapatrie dans la cale du vaisseau et l officier scientifique ( tien c est encore moi ) devrais proceder aux premieres analyses quand il aurra fini la vaisselle et repare la fuite sous l evier ..

c est reparti

Vendredi, août 19th, 2011

carnet de bord du capitaine Targol , coeficient espace temps ….. ha oui quand meme !!!

le temps , cette dimension élastique dont le fil se tend et se détend au rythme  de nos vies qui passent… s allonge quand on l observe et file quand on l ignore….

15 jours sont ecoules depuis ma derniere note dans ce carnet 15 jours et des ectolitres de glouk au rade du coin , ce connard de tentacule ne m avais pas dit qu il y avais un compresseur temporel a cote du garage a bouzingue , et qu on pouvais s y faire compresser le temporel pour 3 fois rien , cretin de barman il alais pas non plus se priver de la compagnie du seul client qui ne sait rien a propos du compresseur . du coup j ai poireaute au bar au lieu de me faire expedier 15 jours plus tard pour la reception des travaux

quoi qu il en soit le convecteur de douche et les trucs photoniques sont en place pret a retourner ecumer la galaxie

toujours en rade ..

Vendredi, août 5th, 2011

papier toilette du capitaine Targol , coeficient espace temps : pas mieux

les travaux n en finissent pas , le temps file mes spacio credits aussi, toujours coince sur cette maudite station orbitale, rien d autre a faire ici que boire des glouk, et tailler la bavette avec joe la tentacule , le barman du rade pourris du fond de cale . ce con parle même pas le moindre langage terrien, je suis pas sur qu il comprenne non plus , c est même pas dit que ce truc soit vivant .
du coup je peux me lâcher et lui raconter tout ce que j ai jamais ose avouer ni a mon psy ni a mon cure. bonne occase pour  déverser cette merde  dans cette fosse a purin , pour peu qu il me donne l absolution  je repartirais dans un vaiseau flambant neuf et la conscience pure comme un rail de kroke comboliviene snifee dans la raie des fesse d une none ..

vague a l ame

Jeudi, août 4th, 2011

carnet de bord du comandant Targol , coeficient espace temps : bien profond

le tartiflette millenium est toujours en cale seche , des armees de droides de maintenance s affairent sur ses entrailles de metal , symphonie mecanique , feerie des sons et couleurs , le liquide de refroidissement gicle , les soudures font des etincelles et mon espris reste la seule chose encore  a la derive , il parais que l ultime seconde , celle qui nous separe du royaume des ombres se fige et qu on y vois defiler toute sa vie, je suis actuellement en train de mourir d ennui , et ma vie defile sous mes yeux .
cela fait bientot 1000 ans que j arpente cette galaxie , certains choisissent un ptit bout de planète , un asteroid s y fixent comme une moule sur un rocher , d autres vont ou les vents stellaires les portent.
l immobilité na jamais été une option , la mort me talonne depuis toujours le moindre arrêt aussi temporaire soit il lui permettrais de gagner du terrain .

j ai fui toute ma vie ,en laissant derrière moi tout au plus des regrets…. les remords je les emporte …

bon c est pas tout ca mais j irais bien pisser un coup et boire une bloukt moi ….

cale seche

Mercredi, août 3rd, 2011

carnet de bord du général ( j ai eu une promotion )  Targol, coeficient espace temps… patatte, et des brouettes

je derivais peinard dans le cosmos depuis deux jours, repliant l espace sur 5 dimentions pour fabriquer des petits  trous noirs , lorsque mon vaisseau fut arraisonne par des contrôleurs de la promotelec corp …  même a 4000000 parsec de toutes voie commerciale , il est illusoir de penser échapper a l empire du mal , ses réseaux gangrennent inexorablement jusqu au plus petit hémorroïde du trou du cul de l espace , Consuelator le chef de la promotelec corp a fait saisir mon vaisseau pour une mise en conformité , la liaison equipotentielle du générateur de douche, ainsi que tous les relais photoniques sont a changer, me voila donc en cale sèche pour une semaine minimum , les travaux vont me couter un max de spacio credits, malgré ce léger contre temps je pense pouvoir etre opérationnel sous peu , voir peu et demi , d ici la l infini peut atendre ….

jour j

Lundi, août 1st, 2011

carnet de bord du capitaine Targol , coefficient espace Temp : double zero pointe

mission du jour , prendre le control du vaisseau , retablir les communications , dépoussiérer le poste de pilotage et assigner les taches , chose facile étant seul , je prend le premier quart  puis je prendrais le suivant, et ainsi de suite , afin de formaliser tout ca et de maintenir un semblant de discipline militaire dans ce tas de ferraille j ai mis en place un protocole  fortement inspire par la relève de la garde de buckingham palace, j ai juste remplace la fanfare par une polyphonie corse et le chapeau en poil d ours par une coiffe traditionnelle cluj napoquaine.

 

vue du poste de pilotage du tartiflette millenium et de mon assistant td8 po

 

le poste de pilotage est équipé d un module td8 po , accessible par rotation a 180 du siege, une des plus grandes difficulté dans ma quête sera dans un premier temps de ne pas gâcher mon énergie a lui taper dessus, ce droid est fourbe et je le soupçonne d être a la solde de l empire du mal, d avoir reçu pour instruction de me détourner de ma tache principale.

Un vaisseau de classe OMG comme le tartiflette millenium réclame un équipage , la route qui nous sépare du sanctuaire est longue et semée de bûches comme une passe de grave dans la pinède, étant seul a bord j ai pris la décision  d y assumer toutes les responsabilité et d occuper tous les postes, j ai envisage un instant de symboliser ces différentes fonctions par le port de casquettes différentes, ainsi quand j occuperais le poste de commandant je porterais une casquette avec la visière devant , pour celui de navigateur , une casquette avec la visière sur le cote droit , mais comme je ne dispose que d une seule casquette et que sa visière est a gauche , il me faudra trouver autre chose ..

ESPACE , FRONTIERE DE L INFINI

Dimanche, juillet 31st, 2011

carnet de bord du capitaine Targol coeficient espace temps : jambon puree

bientot 16 ans que j arpente la galaxie JVDO de long en large en passant par les travers de porc du dong king, relais des routiers galactique de la nebuleuse du lunchtime .
que de chemin parcouru depuis la cryo academy sur max dormoy du centaure, la grande guerre des startup sur Kalisto, epoque benie de la french touch quand mes freres d arme et moi meme conquérions les espaces invioles de la galaxie sur des vaisseaux fait de bric de broc et de stock option , posant les premier jalons ludique sur des voies innexplorees, tout cela est bien loin aujourdhui , c etait avant que le mal ne se propage , s engouffrant dans nos sillons et ne revendique la moindre parcelle défrichée a la sueur de nos claviers , l empire du mal ne propage ses légions d improductifs , de managers au sein de nos forces vives …  noria de nains se hissant sur des épaules de géants,  bien que leur gros culs soit  au niveau de ton nez leur  pieds ne touchent plus le sol. l ancienne république s’est effondrée, ce n est plus la place d un homme libre c est pourquoi , moi capitaine james joey mimolette targol a bord du tartiflette millenium je decroche des routes galactiques pour prendre la fuite vers l infini et au delà… a droite , a la recherche d’un sanctuaire , d un hypotetique espace vierge de toute corruption ou a défaut d un cracdo ouvert , il est 35 heures du matin et j ai la dalle…..

 


Copyright © 2017 Stargol , opera cosmique en 3actes. All Rights Reserved.
No computers were harmed in the 0,391 seconds it took to produce this page.

Designed/Developed by Lloyd Armbrust & hot, fresh, coffee.